3 semaines en Thaïlande : Itinéraire, conseils & astuces

3 semaines en Thaïlande : Itinéraire, conseils & astuces

Entre la folle ambiance qui règne à Bangkok, les plages où l’on resterait bien toute l’année et la douce culture du pays . La Thaïlande est un pays qui n’a pas fini de nous surprendre.

Aujourd’hui, la Thaïlande reste un incontournable de l’Asie. A notre grand bonheur, il existe encore beaucoup de lieux dans lesquels on peut s’échapper, pour une immersion totale dans la culture locale.

A travers cet article, nous vous guiderons dans la création de votre itinéraire, mais pas seulement, puisque que pour bien préparer son voyage, il est important d’en savoir un minimum sur le climat, les transports, les bonnes adresses etc.

Et oui avant de partir explorer un nouveau pays, on se pose tous les mêmes questions :

«Quelle saison choisir ? Combien de temps partir ? Comment se déplacer ? Combien ça coûte ? »

Au programme de cet article :

> Un itinéraire simple sur 3 semaines.

> L’essentiel : Quand ? Comment et combien de temps partir ?

> Le meilleur moyen de transport

> Le coût de la vie sur place

> Les bons plans & astuces sur l’île

bateau thailande

Itinéraire

Jour 0 à 3 : Visite de Bangkok

Jour 4 à 7 : Découverte de Koh Samui

Jour 7 à 10 : Koh phangan

Jour 10 à 13 : Koh Tao

Jour 13 : Route vers Krabi

Jour 14 à 15 : Visite des 4 îles, de la province de Krabi

Jour 15 à 17 : Koh Phiphi

Jour 17 à 20 : Koh Lanta

Jour 20 : Retour à Bangkok

A travers notre itinéraire, vous remarquerez que nous n’avons pas visité le Nord de la Thaïlande, notamment la région de Chiang Mai, pour la simple et bonne raison qu’il a fallu faire des choix, il nous aurait fallu quelques jours de plus pour vraiment tout visiter. Donc si vous avez un peu plus de temps, vous pouvez très bien partir à la découverte de cette région qui a l’air sublime.

Pour plus de détails

Bangkok en 4 jours


Bangkok Thailande


koh tao

Un voyage paradisiaque sur les îles de Koh Samui, Koh Phan-gan et Koh tao !

Découverte de Krabi et des îles de Koh Phiphi et Koh Lanta !


excursion krabi

L’essentiel

Quand ? Comment ? Combien de temps partir ?

La durée du séjour : 3 semaines c’est vraiment bien, même si c’est un peu fatiguant au vue de tous les spots que nous avons visité. Si vous souhaitez prendre votre temps, l’idéal c’est 1 mois.

La saison à privilégier : Vous entendrez sûrement dire que la meilleure saison se situe entre Novembre et Mars. En effet, la saison des pluies étant terminée, les températures sont plus clémentes. Pourtant nous nous y sommes rendus pendant 2 années aux mêmes dates c’est à dire Juillet-Aout, nous avons eu un superbe temps !

Valise ou sac à dos ? Préférez le sac à dos, c’est beaucoup plus pratique et avantageux surtout dans vos déplacements.

Le logement : Hôtel, resort, guest house, chez l’habitant, il y en a pour tout le monde et à tous les prix.

montagne koh phiphi

Les meilleurs moyens de transport

Comment se déplacer sur place ?

Le scooter :

? : Pratique et économique, les amoureux de l’aventure seront enchantés par cette expérience, cheveux au vent ! Simple, rapide et efficace. Entre 3 et 5 euros la journée.

? : Il faut être très vigilant, on compte tous les jours des accidents sur l’île, majoritairement provoqués par les touristes. Pourquoi ? Et bien parce que les permis de conduire ne sont pas demandés, la conduite se fait à gauche, les casques ne sont pas obligatoires et le trafic est très dense par endroit.

Le scooter est selon nous la meilleure option à condition de rester attentif sur la route.

La location de voiture :

? : Plus de sécurité à bord d’une voiture.

? : Le prix, puisqu’il faut compter environ 20 euros la journée. De plus, beaucoup de trafic dans les villes impliquant de la perte de temps dans les bouchons.

3/ L’application Grab:

Parfait dans vos déplacements à Bangkok, cette application de taxi local peut être intéressante, car les prix des courses sont vraiment cheap. Mieux encore c’est d’utiliser cette même application pour des déplacements en taxi scooter.

L’application Grab :

Parfait dans vos déplacements à Bangkok, cette application de taxi local peut être intéressante, car les prix des courses sont vraiment cheap. Mieux encore c’est d’utiliser cette même application pour des déplacements en taxi scooter. Dans le reste de la Thaïlande, préférez les déplacements en tuk tuk, l’accès à cette application reste encore limité dans certaines parties du pays

motorbike

Le coût de la vie sur place

C’est bien connu en Thaïlande et de manière générale en Asie, le coût de la vie est vraiment à petit prix, mais sachez tout de même que la Thaïlande affiche des prix de plus en plus élevés. Cette dernière profite depuis quelques années du boom touristique qui ne désemplit pas.

Voici quelques informations et prix pour se donner une idée du coût sur place : La monnaie = Le bahts 1€ =35 Bahts (en 2019) Une bouteille d’eau : Entre 5 et 15 bahts (selon la taille)

Un repas : Environ 100 bahts pour de la cuisine locale. Une cuisine occidentale sera forcément plus onéreuse (le double). Bien sur les prix varient en fonction de la qualité.

A noter que dans certains restaurants des taxes gouvernementales et des taxes pour le service peuvent être appliquées. Pour le savoir, il vous suffit de regarder en bas des menus.

Bière locale (Tiger) : Entre 30 et 40 bahts.

Un hôtel : Tout dépendra de votre manière de voyager. Les prix démarrent aux alentours de 200 bahts pour un logement correct dans une guest house ou une auberge de jeunesse.

Un paquet de cigarette : 100 bahts en moyenne

gasoline

Conseils et astuces par ADeuxSacs

La langue utilisée : Le Thaïlandais et l’Anglais (il est possible de tenir des discussions en Anglais avec les locaux, ce qui est plutôt appréciable).

Les spécialités locales :

Le fried rice : Riz sauté avec des légumes et de la viande

Le Pad Thai : Ce plat est le plus emblématique, il est composé de pâtes de riz sautés, des crevettes fraîches, des œufs, des graines germées et toutes sortes d’épices

Le curry rouge (Kaeng phed) : Un plat réservé pour ceux qui aiment les épice, réservé aux amateurs de piments. Ce repas est souvent préparé avec du poulet ou du porc.

Som Tam : une salade de papaye

L’application incontournable : Maps.Me, un GPS qui vous permet de vous guider hors connexion, à condition d’avoir téléchargé la carte du pays au préalable bien entendu.

Le téléphone : Dans tous nos voyages, nous prenons une carte Sim, c’est très utile si jamais on rencontre un problème sur la route, ou encore pour booker un hôtel etc. Ça vous coutera 10 euros maximum, et croyez nous c’est bien utile.

L’accès à l’eau potable : N’allez pas vous aventurer à boire l’eau du robinet, comme dans nombreux pays asiatiques il est préférable de boire de l’eau en bouteille

Voilà vous savez tout ce qu’il y a à savoir pour préparer au mieux votre itinéraire en Thaïlande.

On espère que cet article vous aidera également une fois sur place.

Pour retrouver nos précédents articles plus détaillés sur chaque partie de la Thaïlande c’est par ICI!

N’hésitez pas à nous faire un retour de votre expérience,

On se retrouve très vite pour de nouvelle aventure.

Si vous avez raté nos précédentes explorations à travers le monde, c’est par ICI

See you la France !

Spread the word


Facebook


Twitter


Google-plus


Linkedin


Snapchat

Thaïlande : Krabi, Koh Phiphi & Koh Lanta

Thaïlande : Krabi, Koh Phiphi & Koh Lanta

Changement de décor, après avoir visité la capitale thaïlandaise , et avoir pris du bon temps sur les îles à l’Est du pays. Nous nous aventurons à présent vers les îles du côté de la mer d’Andaman, j’ai nommé Krabi, Koh Phiphi et enfin Koh Lanta. Nous y resterons 8 jours , soit un total de 7 nuits.

J’espère que vous êtes prêts car vous allez en prendre plein les yeux !

Au programme de cet article, nous répondrons à toutes les questions que vous pouvez vous poser :

> Comment se rendre sur ces îles ?

> Quels sont les incontournables à faire et à visiter ?

> Où se loger ?

> Quelles sont les bonnes adresses culinaires ?

La province de Krabi

Krabi est une grande province de la Thaïlande. Cette région doit sa réputation à ses impressionnantes falaises, ses mangroves et ses plages de rêves entourées de magnifiques rochers boisés. Pas de doute en choisissant de vous rendre à Krabi vous avez fait un très bon choix !

Jour 0 : Des îles du golf Thaïlandais aux îles de la mer d’Andaman

Comment se rendre à Krabi ?

C’est parti pour une journée de transport des plus interminable que nous ayons pu vivre lors de ce road trip. Un conseil soyez prêts mentalement et armez vous de patience, le chemin est long, très long !

Alors comment se rendre de Krabi si l’on vient de Koh Tao, Koh Samui ou encore Koh Phangan ?

La première étape est de réserver son ticket pour le bateau, bus et navette de préférence la veille sur le site ferrysamui.com.

Pour notre part le départ se fera de Koh Tao, nous rejoignons le port de l’île, puis c’est parti pour 6h15 de bateau pour arriver au port de Surathani Pier (sur le continent). Nous enchaînons ce périple avec 3h de bus en direction de Krabi, pour finir par une petite navette qui nous déposera directement à notre hôtel dans la région de Krabi, en l’occurrence à Ao Nang Beach (c’est ici que nous logerons).

Au final, ce trajet aura duré 9h30 !

Jour 1 : Excursion des 4 principales îles de Krabi

Une activité qui peut se faire de deux manières : en long boat ou en speed boat. Ce qui les différencie en premier lieu c’est biensur le prix, et en second la durée sur les spots, vous passerez plus de temps sur le bateau et moins de temps sur les îles si vous prenez l’option long boat. Nous avons opté pour le speed boat!

8h30, un service de taxi passe nous prendre, pour partir à 9h15 à la découverte des 4 îles si réputées !

1ère étape : Phranang Beach, une très célèbre cave, un lieu qui nous procure beaucoup d’émotion, nous sommes subjugués par la beauté des falaises, de l’eau, des palmiers, c’est vraiment un paysage incroyable. La plage se trouve dans la continuité de celle de Railay Beach, vous en avez sûrement déjà entendu parler, vous verrez c’est magnifique.

2ème étape : Tup Island, plus connue sous le nom de Chicken Island, on y fera du snorkeling dans un lieu où nous verrons une grande diversité de poissons, juste sublime !

3ème étape Talaywaek, des petits îlots reliés par un banc de sable, tout aussi magique que surprenant, une eau à tomber et un sable blanc, c’est incroyable, on croirait rêver !

4ème étape : Poda island, la dernière île, on s’y rend pour admirer cet impressionnant rocher, un déjeuner est prévu sur la plage, le temps d’une baignade et d’une rencontre inattendue avec les singes, qu’il est déjà temps de repartir.

view cave beach
excursion famille
montagne krabi
girl in tahiland
singe
Cave beach
plage
poisson perroquet

Combien ça coûte ?

Il vous faudra compter 600 bahts par personne et rajouter 400 bahts de droit d’entrée dans le parc.

Nous sommes passés par Sea Eagle tour et nous ne regrettons pas, tout était super: le staff, le déjeuner, le bateau. Une super ambiance dans des décors paradisiaques…. que demander de plus ?

Envoutés, nous terminons cette belle journée par une balade dans le centre d’Ao nang. Station balnéaire plutôt sympathique et dynamique avec des petites boutiques et des restaurants dans la rue principale qui descendent jusqu’à la mer.



Les bonnes adresses par ADeuxSacs

Où se restaurer ?

Le Thaïlandais : Un bon restaurant thaï dans un cadre magnifique, de bons plats et un super live music.

Noori India : Un restaurant indien en bord de mer. Au menu : chicken massala, cheese naan et garlic naan, un délice !

Où se loger ?

Whalecome, un super hotel, les chambres sont simples, épurées et le petit déjeuner y est excellent, tout comme le personnel !

Koh Phiphi

Koh Phiphi est une île située dans l’archipel de la mer d’Andaman. Très connue par les fêtards, elle doit également sa réputation à ses plages paradisiaques ainsi que ses falaises de calcaires.

Sachez que sur l’île, il n’existe pas de moyen de transport autre que les taxis boats. Pour le reste c’est à pied. Ce qui peut vite mettre un coup à votre porte monnaie si votre hôtel n’est pas dans le centre de l’île. By the way, ça reste tout de même une belle action écologique.

Jour 2 : De Krabi à Koh Phiphi

Comment se rendre à Koh Phiphi ?

Départ à 8h de l’hôtel en direction du port de Krabi pour prendre le bateau direction Koh phi phi (450 baths par personne). Nous avons une nouvelle fois réservé nos billets la veille sur le site ferrysamui.com. Et événement rare, pas de retard !

Arrivés au port de Koh Phiphi : Ao Tonsai Pier, nous rejoignons notre hôtel via un taxi boat. Pour arriver à Phak Nan Bay, une plage de rêve au pied de notre hôtel.

Jour 3 : Excursion de l’île en long boat

Départ à 9h de la plage de l’hôtel, avec qui nous avons directement réservé le tour.

Il s’agit d’une excursion full day pour visiter les incontournables de Koh Phiphi, comptez 1200 baths par personne.

Au programme de cette balade en longboat, un circuit classique pour être sur de ne rien manquer:

1er stop : Shark Point : snorkeling dans une zone censée être réputée pour y voir des requins, une petite déception car nous n’en avons pas vu !

2ème stop: L’île de Koh Phiphi Ley; session snorkeling dans les eaux translucides du fameux Pi Leh Lagoon et Loh Samah Bay, des lieux totalement improbables, c’était magnifique.

4ème stop : Maya bay : Un peu déçu, car au moment où nous nous y sommes rendus, l’accès à la plage était fermé pour une période de 3 mois, dû aux piétinement des coraux par les touristes, nous l’avons donc vu ou plutôt aperçu du bateau, et en plus pas de Di Caprio à l’horizon.

5ème stop : Passage devant la grotte des vikings

6ème stop : Retour sur l’île principale Koh Phiphi Don, pour un arrêt à la Monkey Beach, plutôt amusant !

7ème et dernier stop : Bamboo Island, une grande plage de sable blanc.

Une très belle journée, et une excursion qu’on vous recommande vivement.

Monkey beach
couple
blue star
May beach
viking cave

Le cœur de l’île

Un centre très sympa, idéal pour les plus fêtards. Étant en saison basse, l’île est plutôt calme. Nous avons tout de même l’occasion de voir un beau spectacle de feu auquel nous avons d’ailleurs participé. Nous finissons par un verre face à des matchs de boxe improvisés.


Les bonnes adresses par ADeuxSacs

Où boire un verre ?

Pour un moment assez atypique, c’est au bar de boxe de la rue principale qu’il faut se rendre, pour une ambiance très Thaïlandaise.

Où se loger ?

Phi phi relax beach resort, c’est sans doute le plus bel hôtel que nous ayons eu de tout le séjour en Thaïlande, des petites cabanes en bois dans un cadre paradisiaque, loin de tout, une sensation d’être seul au monde et de se la jouer à la Robinson Crusoé.

hotel koh phiphi

Mais cela à un prix, puisque les navettes pour rejoindre le centre sont hors de prix.

Nous ne vous le recommandons donc pas pour les petits budgets, mais si vous voulez vous faire un kiff allez y !

Koh Lanta

Au large de la côte ouest de la Thaïlande, on retrouve l’île de Koh Lanta. A la fois tranquille et agréable, c’est l’endroit parfait si on veut se reposer à la fin d’un road trip.

Toutefois, nous restons un peu mitigé sur cette île car d’un côté nous avons apprécié son côté sauvage mais de l’autre nous avons été stupéfaits de voir un grand nombre de plages inondées par les déchets.

Jour 4 : De Koh Phiphi à Koh Lanta

Comment s’y rendre ?

Comme pour les autres îles, nous avons pris notre billet de bateau la veille, rejoint le port de Koh Phiphi, pour débarquer une heure après sur l’île de Koh Lanta. Le taxi de l’hôtel est venu directement nous chercher pour nous conduire à notre nouveau lieu de résidence.

La plage de Long Beach, c’est sans doute la plus belle de l’île, mais si on la compare à nos précédentes découvertes en terme de plage Thaïlandaise, c’est vrai qu’elle peut être quelque peu décevante. Ok on fait un peu les difficiles c’est vrai :).

long beach

Jour 5 : Exploration en scooter

Nui Beach, difficilement accessible à pied, il existe un bar (le Diamond Bar) nous permettant d’admirer la vue tout en sirotant une coconut.

koh lanta

 Klong Hin, on nous l’avait recommandé comme une des plus belles de l’île. Pour être honnête, cette plage est sympa mais sans plus, de plus elle est située en bord de route, nous ne nous attarderons pas sur cette plage.

Mai Phai Bamboo Bay, un vrai désastre écologique, vu d’en haut la plage parait magnifique, mais une fois sur place, c’est le choc, la plage s’avère être une vraie poubelle. Ça fait mal au cœur, mais parfois le voyage nous confronte à certaines réalités qu’il est important de ne pas oublier.

Old Town, la vieille ville de Koh Lanta. C’est tout petit, pour vous faire un shéma grosso modo ça fait la taille d’une petite rue. On y a découvert un petit temple, des petites boutiques, et de l’authenticité. Un conseil renseignez vous sur les marées, car la ville est en bord de mer et c’est beaucoup plus joli à marée haute.

mer
balancoir thailande
boutique thailande
dragon
koh lanta

Jour 6 : La mangrove en long boat

La célèbre mangrove de Thung Ye Pheng, 1000 bahts pour 5 personnes pour un tour d’une heure en long boat. Une mangrove qui s’étend sur des kilomètres, c’est impressionnant à voir. Nous avons eu l’opportunité d’avoir des petits singes à bord, un super moment drôle et surprenant. Nous avons également fait la rencontre d’une sorte de rapace, d’un varan qui traversait la rivière, ainsi que des crabes à une pince.

deux singes
en famille en asie
singe en thailande
mangrove

Rapide passage par le village Sang Ga U qu’on nous avait également recommandé, honnêtement ça ne vaut pas le coup, préférez un moment de détente sur la plage, beaucoup plus sympa et reposant.

Nous n’avons pas eu le temps de faire le National Park mais ça sera pour une prochaine fois !

Comment rejoindre Bangkok ?

Nous avons booké une navette avec l’hôtel pour rejoindre l’aéroport de Krabi (1 500 baths pour 5 personnes). Puis pris un avion pour un retour à Bangkok. Retour qui ferme la parenthèse d’un magnifique road trip en Thaïlande.

Les bonnes adresses par ADeuxSacs

Où se restaurer ?

Kindee : Si vous êtes de passage sur l’île, c’est un passage obligatoire ! Une cuisine traditionnelle thaïlandaise, tout en étant raffinée, et proposant des prix plus qu’abordables. Les plats sont divins et de qualité.

asian food

Mays kitchen: Une très bonne cuisine traditionnelle Thaï. Au menu, gambas et pommes de terre cuites au four un vrai délice, le tout proposant des prix corrects. On y retournerait bien pour sa sea food !

Dernier dîner sur les îles, Patty’s secret garden, un très bon curry, je teste le Manssaman, bon mais un peu fade.

Où se loger ?

Lanta Castaway resort : Très bel hôtel, reposant et relaxant, l’idéal pour profiter des quelques jours qu’il nous reste avant de terminer notre road trip thaïlandais.

Restaurant, plage et une chambre luxueuse, un petit bout de paradis sur la plage de Long beach.

Par contre ne comptez pas sur le personnel qui n’est pas très réactif.

hotel koh lanta

Pour vous résumer ce “petit” bout de Thaïlande en quelques mots : Ce fut un voyage incroyable, rempli de rebondissements, d’aventure et surtout de rêves réalisés.

Avec cet article on espère vous avoir inspiré et donné l’envie de vous y rentre. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour nous faire un petit retour que ce soit sur votre expérience, sur notre article ou tout simplement si vous avez des questions !

Si vous avez raté nos précédentes aventures à travers le monde c’est par ICI.

On se retrouve très vite pour de nouvelles aventures.

See you la France !

Découverte

Vous en voulez encore plus sur la Thaïlande ?


Bangkok Thailande

4 jours à Bangkok ça vous tente ?

Un voyage paradisiaque sur les îles de Koh Samui, Koh Phan-gan et Koh tao !


koh tao

Voyage paradisiaque sur les îles de Koh Samui, Koh Phangan & Koh Tao

Voyage paradisiaque sur les îles de Koh Samui, Koh Phangan & Koh Tao

Nous sommes partis à la conquête de trois d’entre elles. Parmi lesquelles on retrouve les plus connues comme Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao.

Les îles du Sud Est de la Thaïlande sont réputées pour leurs belles plages de sable fin, leurs sites de plongée ou encore leur côté sauvage. Un joli itinéraire de 9 nuits, soit 3 nuits par île.

A travers cet article nous allons vous partager notre expérience, nos trajets, nos incontournables et enfin nos astuces et bons plans qui vous faciliteront la vie une fois sur place !

Nous répondrons à toutes les questions que chacun d’entre nous peut se poser avant de partir voyager vers l’inconnu :

>Comment se rendre sur ces îles ?

>Quelles sont les incontournables à faire et à visiter ?

>Où se loger ?

>Quelles sont les bonnes adresses ?

 

Koh Samui

Koh Samui doit sa réputation à ses belles plages bordées de palmiers, sa forêt tropicale mais aussi à ses complexes hôteliers de luxe qui la rendent très huppée. C’est aussi la 2ème plus grande ile de Thaïlande, le trafic est très important, soyez donc très prudent sur les routes.

 

Jour 0 : De Bangkok à Koh Samui

Comment se rendre à Koh Samui ?

C’est l’île la plus développée du golf Thaïlandais, mais aussi la seule à posséder un aéroport, celui ci nous permettant d’atterrir directement sur l’île en provenance de Bangkok, 1h à peine et nous étions arrivés !

L’aéroport est d’ailleurs très typique avec des abris en bois, tout petit et local. Se rendre sur l’île de Koh Samui en avion est donc le moyen le plus simple mais aussi le plus coûteux.

Fort heureusement, il existe d’autre moyen pour s’y rendre, mais il faut avoir de la patience car vous allez certainement ne pas compter les heures.

La deuxième option pour s’y rendre c’est de prendre un train de nuit puis le ferry, et enfin la troisième option, sans doute la plus longue c’est en bus puis en ferry. Ces deux là sont beaucoup moins coûteuses, mais aussi beaucoup moins confortables et beaucoup plus longues vous l’aurez compris.

 

samui airport

 

Jour 1 : Détente à Bophut Beach

La plage de Bophut est agréable pour un peu de repos, puisqu’elle est calme, familiale et plutôt animée le soir.

Pour pouvoir profiter au maximum de cette plage, c’est au Wharf (Fisherman’s village) qu’il faut se rendre. Tout au long de la plage, vous y trouverez plein de restaurants et de bars assez chics, mais pas trop, pas assez, juste ce qu’il faut pour un apéro en fin de journée, et ouvrir les festivités du soir.

Un lieu qui s’adapte très bien aux couples et aux familles, puisque le quartier connait une ambiance calme et conviviale la journée; animée et festive le soir sans être dans la démesure. On vous recommande vivement d’y loger pour découvrir l’île.

 

bophut

 

bophut

 

Notez que chaque vendredi, un grand marché nocturne à lieu au Fisherman’s village, on y trouve de tout, notamment des petits bijoux très jolis. C’est aussi l’occasion de vous ouvrir à la cuisine de rue et de tester le célèbre roti canai nutella banane, mmmmh du gras. Vous verrez également de beaux spectacles de feu sur la plage et ça c’est tous les soirs !

 

bophut

 

Jour 2 : Expédition de l’île en scooter

Lamai beach, idéale pour faire du body surf grâce aux quelques vagues qui bordent cette plage. Ce n’est pas une des plus belles plages que nous avons pu visiter toutefois elle reste agréable et idéale le temps d’un verre et d’une baignade.

 

lamai beach

 

Direction Crystal Bay (Silver beach) et place au paradis ! Cette plage est magnifique : l’eau transparente, la mer plate, les rochers en bordure, et la forêt environnante, le top ! Des petits restaurants pour y déjeuner, c’est le pied. On peut également s’essayer à une petite session snorkeling mais pas énormément de poissons sur ce spot !

 

samui plage

 

On finit cette journée par la plage de Coral beach. Plus petite et plus authentique, beaucoup mieux pour le snorklling, on a vu énormément de poissons en tout genre dont des poissons perroquets qui sont juste magnifiques !

 

samui ile

 

Petit regret, nous n’avons pas pu visiter le célèbre temple Wat Phra Yai faute de temps , si vous passez sur l’île, allez-y, foncez, ça a l’air canon.

 

Les bonnes adresses par ADeuxSacs

Où se restaurer ?

Coco’s Tam : Nous avons déjeuné chez cet italien branché, une petite salade roquette face à la mer, plutôt sympa !

 

déjeuner

 

Bar baguette : Un restaurant mais aussi une boulangerie, on y trouve de bonnes spécialités françaises.

Yin Yang restaurant : Chic mais pas hors de prix. Au menu : moules, calamars, red snapper, crabe et verre de blanc. On y a super bien mangé !

 

Où se loger ?

Pema Djougne : Un appartement magnifique et très confortable, avec une piscine à débordement, et une superbe vue du balcon. Situé à 15 min en taxi de l’aéroport, sur les hauteurs de Bophut, ce lieu offre calme et sérénité. Seul hic pour rejoindre la plage il vaut mieux être véhiculé (5 minutes en scooter), vous pouvez d’ailleurs directement louer des scooters à l’hôtel.

 

samui vue

 

samui hotel

 

Koh Phan-Gan

Très connue pour ses nombreuses fêtes nocturnes qui ont lieu en fonction du calendrier lunaire, comme la célèbre Full Moon Party qui a lieu au Sud de l’île. Koh Phangan possède un autre côté qui se veut plus calme et très authentique sur la partie Nord. Pour notre part, venus en famille nous avons jugé plus agréable de profiter du côté nature de l’île en logeant au Nord Ouest de l’île.

 

Jour 3 : Trajet de Koh Samui à Ko Phan-gan

Comment se rendre de Koh Samui à Koh Phan-gan ?

La veille de notre départ nous avions réservé un taxi avec l’agence Navigo (650 baths pour 4 personnes) de Bophut jusqu’au port Lomprayah Nathon pier; en 30 minutes nous y étions.

Pour le bateau, nous avons également réservé nos billets la veille sur ferrysamui.com avec la compagnie Songserm Express Boat pour 200 bahts par personne. Vous pouvez également les prendre sur place le jour même.

Une fois au port il ne faut pas compter sur la ponctualité du bateau, puisque celui ci arrivera avec une bonne heure de retard, c’est assez courant en Asie; puis qu’on se le dise : ça ne serait pas drôle sinon ?

Et hop 45 minutes de bateau plus tard, nous débarquons au port de Koh Phan-gan : Thong Sala pier. On choppe un taxi local pour 150 bahts par personne, il nous amène directement à notre hôtel. Celui ci est situé sur la partie Nord Ouest de l’île.

Sur place, nous vous conseillons de louer des scooters. Il y a peu de trafic sur l’île, toutefois soyez vigilant dans le centre de l’île la route est plutôt vallonnée.

 

phan gan

 

Jour 4 : A la découverte des plages paradisiaques

Secret Beach : cette plage est vraiment typique, et représentative de la Thaïlande. Du sable fin, une végétation luxuriante, des petits bars et des massages en bord de plage.

 

 phan gan

 

De Chaloklum beach à Bottle beach

Chaloklum Beach, une plage qui est en réalité un ancien village de pêcheur. De nombreux taxis proposent leurs services pour vous amener sur différentes plages uniquement accessibles en taxi boat.

Nous en prendrons un pour rejoindre la magnifique plage de Bottle Beach. Il faut tout de même compter 300 bahts aller retour par personne, mais ça vaut vraiment le coup !

Bottle Beach c’est l’emblème de la plage paradisiaque : le sable blanc, la jungle, la montagne luxuriante et la mer en contraste.

Cette plage fait certainement partie de nos plus beaux spots de Thaïlande. On peut y manger les pieds dans le sable. De plus, peu de touristes sur cette plage, comme elle est plus excentrée et difficile d’accès, ce qui fait aussi son charme !

Pour s’y rendre il existe également une randonnée d’une durée d’1h30 aller pour les plus courageux.

 

 phan gan

Chaloklum beach

 

phangan

Mission taxi boat

 

phan gan

Bottle Beach

 

phan gan

Bottle Beach

 

phan gan

Bottle Beach

 

La longue plage de Salad Beach plus touristique et moins authentique, c’est un lieu idéal pour se détendre en fin de journée en sirotant une fresh coconut.

 

phangan

 

Jour 5 : Entre randonnée, farniente et massage Thai

Départ pour les cascades Phaeng très connues sur l’île.

Une fois sur place, pas d’eau, et oui c’est une grande première pour nous, des cascades sans eau, il faudra attendre la saison des pluies.

Une légère déception sûrement dûe au climat très sec. Déçus mais pas abattus, on en profite pour faire une petite virée dans la forêt luxuriante.

 

Place au farniente sur la plage de Thong Nai Pan Yai Beach, une longue et magnifique plage de sable fin, avec des palmiers en bordure. C’est un endroit sublime où nous passerons le reste de la journée.

 

phangan

 

Nous avons testé les fameux massages de bord de plage. Et comment vous dire ? C’est bien loin d’être relaxant, c’est un avis personnel bien évidemment !

Les célèbres massages de bord de plage; une pratique courante qui se fait partout en Thaïlande. Accompagnée de ma mère, nous avons opté pour le oïl massage, qui serait apparemment une version plus soft du thaï massage.

Après cette expérience, on n’ose même pas imaginer le Thaï massage, car c’était plutôt tonique !

Toutefois le cadre était magique, en bord de plage avec des voiles, et les couleurs de fin de journée.

 

Les bonnes adresses par ADeuxSacs

Où se restaurer ?

BBB : Un super restaurant belge. Au menu : barracuda au chorizo pour Clara et moules-frites pour les autres, un vrai régal ! Des produits tellement rares à trouver en Thaïlande comme de la Chouffe, nos fins lecteurs belges se reconnaîtront dans ce restaurant :-).

Zots : Un restaurant sur les hauteurs de Bophut. De jour vous pourrez admirer une magnifique vue panoramique. La nourriture est très bonne, nous avons testé la spécialité de la maison, le Homok : un plat servi dans une coconut, à base d’œuf, de riz et de légumes, un réel délice. Et en dessert une bonne crêpe au Nutella. On a clairement explosé le compteur des calories de la journée, voir de la semaine toute entière !

 

phangan

 

Grek Sirtaki Taverna : Un restaurant grec vous l’aurez compris. Un tzatziki et une moussaka à tomber. Le mieux est de réserver pour avoir une table !

 

Où se loger ?

Benjamin’s hut : L’hôtel est super, sauvage et authentique. La piscine donne sur la mer. Sur la plage un joli restaurant et des balançoires se mêlent au décor. On vous recommande cet endroit à 100%.

 

phangan

 

phangan

 

phangan

 

Koh Tao

Vous avez surement entendu parler de Koh Tao pour ses nombreux spots de plongée, et bien nous les avons testé ! Cette île doit aussi sa réputation à ses plages bordées de palmiers, ses clubs, ses boutiques et ses restaurants. A Koh Tao il fait bon vivre !

 

Jour 6 : Trajet de Koh Phan-gan à Koh Tao

Comme pour les précédentes îles, l’idéal est de réserver un taxi la veille de votre départ avec votre hôtel afin de rejoindre le port. Pour ce qui est du bateau vous pouvez réserver un aller pour 300 bahts par personne sur le site ferrysamui.com. Comptez 1h30 de trajet.

 

ktao

 

Sairee Beach

La plage touristique de Koh Tao, de nombreux bars de plage pour se détendre. La plupart des complexes hôteliers se trouvent dans cette zone.

 

ktao

 

Un tour dans le centre de Koh Tao

Une jolie rue piétonne qui longe la plage de Sairee Beach, avec de nombreux centres de plongée, boutiques, et restaurants. C’est très sympa.

Le soir la rue est très animée, des boites et des bars dansants, tout ce qu’il faut pour faire la fête : des buckets en veux tu en voilà, des spectacles de feu sur la plage et de la bonne musique.

 

ktao

 

Jour 7 : Les plages de Koh Tao

Aow Leuk beach, située 10 minutes en scooter de Sairee Beach.

Une super plage, surtout pour le snorkelling. Le meilleur spot que nous ayons pu faire en Thaïlande, des fonds marins juste incroyables on y voit énormément de poissons, et notamment des Parrotfish. A 3 mètres du bord de la plage vous pourrez déjà les apercevoir !

Le moins de cette plage c’est qu’elle est payante, comptez 100 bahts par personne, avec tout de même une boisson offerte, c’est le petit lot en plus.

 

ktao

 

Shark Beach, vous l’aurez compris c’est le spot pour nager avec les requins. Une activité qui s’est rapidement soldée par un échec de notre côté, car pas de requins en vue, peut être aurez vous plus de chance que nous !

 

ktao

 

Jour 8 : Plongée pour tous

Pour notre expédition dans les fonds marins, nous avons réservé avec Seashell, un super centre de plongée : un accueil chaleureux, un staff professionnel et vraiment sympathique. Ce club est vraiment adapté aux familles, vous pouvez vous y rendre les yeux fermés. Seashell propose également des prix attractifs, comptez 1 800 bahts par personne pour un baptême, le même prix pour 2 fun dive.

Nous avons eu la chance de réaliser notre première plongée à Mango Bay, puis la deuxième à Japanese Garden : deux magnifiques spots pour les coraux et les poissons.

 

tao plongée

 

tao plongée deux

 

kotao

 

Les bonnes adresses par ADeuxSacs

Où se restaurer ?

Seashell restaurant : ils proposent des brochettes seafood excellentes, les prix sont corrects et le cadre en bord de mer est plutôt agréable.

 

ktao

 

Le Barracuda : Le restaurant coup de cœur de notre voyage, un des meilleurs que nous ayons pu faire si ce n’est le meilleur. Mention spéciale pour le cocktail Barracuda on the beach qui est excellent.

 

Où se loger ?

Wind beach resort : Un très bel hôtel qui donne sur la plage de Sairee Beach. Les chambres sont joliment décorées, et l’emplacement est idéal quand on souhaite visiter la région sans être loin de l’effervescence de l’île.

 

ktao

 

C’est ici que s’achève notre escapade paradisiaque sur les îles de l’Est de la Thaïlande.

Et vous, un petit séjour sur ces îles ça vous tente ?

On revient vite avec le dernier volet de notre road trip sur les îles de la partie ouest du pays.

N’hésitez pas à nous laisser un petit (ou grand commentaire) pour partager votre expérience ou tout simplement nous dire si cet article vous a plu.

Et si vous avez raté nos aventures précédentes, c’est par ICI !

See you la France 🙂

Bangkok en 4 jours

Bangkok en 4 jours

Bangkok fait souvent l’objet de point de départ quand on part voyager en Thaïlande.

Située au nord du pays, c’est sûrement par cette ville que vous débuterez votre périple si vous venez d’Europe.

A 12 h de vol de Paris, Bangkok fait partie des villes les plus visitées au monde, elle est réputée pour ses nombreux temples, ses rues animées, sans oublier son célèbre fleuve.

Nous sommes donc partis explorer la capitale Thaïlandaise, une très belle destination à visiter en ¾ jours.

 

A la découverte de la capitale Bangkok

La ville des interdits, connue pour le tournage du film “Very Bad Trip”; mais pas seulement puisqu’à Bangkok, on y retrouve une grande richesse culturelle. Cette ville d’une superficie de 1 500 m2 pour 19 500 000 habitants nous a subjugué par son dynamisme et son atmosphère haute en couleur.

 

Jour 0

Une fois sortis de l’aéroport, nous sommes très vite accablés par la chaleur, le temps est très lourd notamment dû à l’humidité.

1 heure de taxi plus tard; nous voilà arrivés à notre hôtel pour une immersion de 3 nuits dans la capitale.

Comme après tout long trajet, il est important de se reposer pour se remettre du décalage horaire et du voyage.

Fin de journée, on s’autorise une petite visite d’un temple non loin de chez nous le Wat Rakang Kositaram, gratuit et en plus très joli. Ce qui nous frappe dans un premier lieu c’est le blanc immaculé très éblouissant, et dans un second lieu le nombre incalculable de personnes en train de prier !

Sur le chemin du retour, on se perd dans les rues d’un petit marché local Wang Lang Market, on y découvre la cuisine de rue et les shops environnants, un peu timides sur les débuts on ne testera que les fruits !

 

Bangkok Thailande

 

Jour 1

Après une bonne première nuit, nous partons à la conquête de Bangkok.

Départ pour une journée visite de nombreux temples. Un programme qui s’annonce bien chargé :

Wat Arun (50 Bahts par personne) : Ce temple se démarque par ses tons blancs et gris, mais aussi par ses hautes tours. D’ailleurs on peut les apercevoir des 4 coins de la ville, vous ne pourrez pas les rater. Comptez 1 heure de visite avec les parties annexes.

 

Bangkok Thailande

 

Bangkok Thailande

 

Bangkok Thailande

 

Pour accéder au second temple, nous avons pris le bateau qui se trouve juste en face du Wat Arun, afin d’accéder à l’autre côté de la rive, ça prend 5 minutes et c’est 4 bahts par personne.

Wat Pho, le célèbre temple au bouddha d’or, il mesure 43 mètres de long pour 15 mètres de hauteur, et on peut vous assurer que c’est très impressionnant à voir. (100 bahts par personne).

 

wat pho bangkok

 

wat pho bangkok

 

Le Grand Palais : Un lieu incroyable, des monuments ornés d’or et de pierres précieuses. Un magnifique lieu qui fait parti des incontournables de Bangkok. Grand conseil d’ami, allez y le plus tôt possible, c’est surpeuplé par les touristes ce qui rend la visite assez pesante, en plus de la chaleur, il faut savoir être très patient.

 

bangkok thailande

 

bangkok thailande

 

Bangkok Thailande

 

bangkok thailande

 

Bangkok Thailande

 

Nous clôturons cette première journée de visite par The Golden Mount, un peu plus de 300 marches à gravir (soyez rassurés elles sont toutes petites c’est très faciles et accessibles à tous) pour arriver sur une belle vue panoramique de la ville.

 

Bangkok Thailande

 

La célèbre rue Khao San Road, une des principales rue très festive de Bangkok. A peine le pied posé, on est vite mis au parfum : la musique à fond sur toute la trajectoire de la rue, des buckets d’alcool proposés tous les 10 mètres, ainsi que des shops, des massages, de la street food, et même la possibilité de se régaler avec un petit insecte tout mignon, mon frère a d’ailleurs testé un scorpion et je peux vous dire qu’il a grincé des dents :). En bref, vous trouverez voir bonheur pour goûter à l’ambiance festive de Bangkok dans cette rue.

 

Bangkok Thailande

 

Jour 2

Floating Market

Pour s’y rendre cela nécessite d’avoir un chauffeur, comptez 1500 Bahts, pour l’aller et le retour à 4, un tarif très correct pour se rendre au très célèbre Floating Market situé 2h à l’ouest de Bangkok.

Un fois sur place, il n’y a pas de négociation possible, les prix sont fixes ! Pour le Floating Market uniquement, nous avons payé 4 000 Bahts pour 4 personnes, nous rajoutons tout de même un passage par l’ancien Floating Market, et le temple pour 1 000 Bahts de plus à 4. Si on compare ces prix aux nombreuses excursions qu’on peut faire en Thaïlande, c’est excessivement cher, nous avons été très surpris par ces tarifs très élevés.

Une activité qui fait tout de même partie des incontournables, on se laisse vite tenter, on n’a pas fait 2 heures de route pour rien, on embarque c’est parti.

Au premier abord, on est assez étonnés, car l’eau n’est pas propre et on trouve beaucoup de déchets tout au long de la balade.

Le vieux Market : De nombreux petits vendeurs qui vendent tous la même chose.

Le Floating Market principal : Beaucoup plus animé, on peut y voir des singes et des serpents, il faut bien sur payer pour la photo. En Thaïlande tout se monnaie !

On peut y découvrir la cuisine de rue en l’achetant d’une barque à l’autre à l’autre !

On aura testé des brochettes de poulet, des crevettes, et le coup de cœur culinaire de la journée : la coconut ice-cream avec du riz vert et des cacahuètes, un vrai délice !

On finit la visite par un temple qui figurant au programme.

Bilan de cette activité : On ne vous le recommande pas forcément ! Primo, parce que c’est très cher, de deux car cela nécessite beaucoup de temps pour s’y rendre, il faut donc prendre une journée entière afin de bien en profiter, et enfin la visite n’a pas été à la hauteur de nos espérances.

 

bangkok

 

bangkok

 

Nous finissons la journée par un petit passage par le parc Lumphini en plein cœur de Bangkok, dans lequel nous avons pu faire la rencontre de gros varans.

 

parc Lumphini

 

parc Lumphini

 

Jour 3

Pour clôturer ce beau voyage à Bangkok, nous partons faire le marché de Chatukchak, le plus grand marché de Thaïlande, il est vraiment immense, et on y trouve de tout : souvenirs, bijoux, vêtements, décorations, animaux (tortue, poisson, chiot, chat, serpent, singe) c’est la partie choquante de ce marché atypique… Tout se vend, ça fait mal au cœur !

Finalement on passera la journée à se perdre dans les allées de ce marché, pour les accros au shopping ou ceux qui souhaitent acheter quelques souvenirs il n’y a pas meilleurs endroits. Notez qu’il ouvre uniquement le weekend.

 

 

Bangkok

 

Bangkok

 

Bangkok

 

Bangkok

 

Bangkok

 

Bangkok

 

Bangkok

Les bons plans par ADeuxSacs

Où se restaurer ?

Déjeuner au Baan ThaTien Café, où nous avons dégusté notre premier Pad Thai aux crevettes, et avec du recul c’est sans conteste le meilleur que nous avons mangé au cours de notre road trip. On vous recommande vivement cette adresse, située à quelques mètres du Wat Pho. Une cuisine de qualité pour un quartier qui se veut ultra touristique !

 

Bangkok Thailande

 

Madame Musur : Un super restaurant non loin de la rue très agitée de Khao San Road, dans un secteur un peu plus calme. On a apprécié l’atmosphère trendy et la musique d’ambiance. On peut manger au sol sur des petites assises très confortables. Mention spéciale pour les cocktails qui sont excellents, notamment pour celui qui porte le nom de l’établissement il est fait à base de Rhum Thai, une bonne occasion de tester l’alcool local.

Le Thai : Bonne petite trouvaille qui propose un poulet au curry parfaitement épicé, un délice !

The Eat Side Story : Une cuisine plutôt simple, on s’y rend surtout pour la vue spectaculaire de nuit sur le Wat Arun.

Wind Water View : Un super pad Thai, décidément on ne s’en lasse pas !

 

Bangkok

 

Où se loger ?

Baan Suan Prannok, un hôtel familial tenu par 3 sœurs. Nous avons été accueillis très chaleureusement dans ce très bel hôtel; en plus de ça les chambres étaient très spacieuses et très confortables. Une grande piscine des plus agréable après une journée de visite.

 

Le saviez-vous ?

  • Il existe 2 aéroports internationaux, ça peut toujours servir au moment du retour, sauf si vous souhaitez rater votre vol, pensez donc bien à vérifier vos billets au moment du départ.
  • Du trafic en veux tu en voilà, bonjour le stress !
  • Des moyens de transport atypiques : Première expérience en Tuktuk, 200 bahts à 4 pour se rendre du grand palais au Golden Mount, plutôt rigolo et sympa à faire au moins une fois.
  • Oubliez les taxis et utilisez l’application “grab”, le meilleur rapport qualité prix pour se déplacer dans Bangkok, et si vous voulez échapper au trafic on vous conseille les taxis scooters proposés également sur l’application.
  • Boire sans compter : des litres et des litres d’eau, pour des litres et des litres d’eau éliminés en une journée, dû à une chaleur étouffante.
  • Les visites supplémentaires : Nous n’avons malheureusement pas eu le temps, mais la maison de Tompson reste un incontournable de Bangkok.

 

Nous espérons vous avoir donner envie de découvrir Bangkok.

On revient très vite pour un nouvel article, sur les îles de Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao; pour une ambiance plus farniente.

En attendant, si vous avez raté nos précédentes aventure, c’est par ICI !

See you la France !

Bali : Itinéraire, conseils et astuces sur l’île des Dieux

Bali : Itinéraire, conseils et astuces sur l’île des Dieux

Bali, quelle île incroyable, on voudrait y rester pour y vivre !

Après t’avoir fait découvrir la beauté de Bali lors de nos multiples explorations, on a souhaité t’aider dans la construction de ton voyage, en te donnant plein de petits trucs et astuces qui te faciliteront la tâche avant et pendant ton road trip.

Et oui le temps est un luxe, et préparer un voyage ça peut prendre des heures, voire des jours surtout quand on veut l’organiser soit même, aujourd’hui on est là pour te donner un petit coup de pouce ;).

 

Au programme de cet article :

> Un itinéraire simple sur 3 semaines.

> L’essentiel : Quand ? Comment et combien de temps partir ?

> Le meilleur moyen de transport

> Le coût de la vie sur place

> Les bons plans & astuces sur l’île

 

3 semaines à Bali

Semaine 1

Jour 0 : Arrivée à Bali

Jour 1 : Visite de Seminyak, Kuta

Jour 2 : Découverte de Canggu et du temple Tanah Lot

Jour 3 : Journée relax à Jimbaran

Jour 4 : Exploration de la péninsule Sud (Uluwatu, Dreambeach …)

Jour 5 : Direction Ubud

Jour 6 : Les alentours d’Ubud

Jour 7 : Le centre d’Ubud

Pour en savoir plus sur Seminyak, Kuta, Jimbaran et Canggu, c’est par ICI

Pour en savoir plus sur Ubud c’est par LA

 

Semaine 2

Jour 8 : L’ascension du Mont Batur, puis en route vers Amed

Jour 9 : Amed et sa plage de sable noir

Jour 10 : Plongée à Amed

Jour 11 : Visite du temple Tintagangga Water Palace Villas et Pura Lempuyang

Jour 12 , 13, 14 : Découverte des îles Gili

Notre article sur Amed c’est ICI

 

Semaine 3

Jour 15 : Nusa Penida, exploration du Nord de l’île

Jour 16 : Nusa Penida, découvert du Sud de l’île

Jour 17 : Nusa Lembogan

Jour 18 : Nusa Ceningan

Jour 19 : Plage et relaxation

Jour 20: Passage par Sanur

Jour 21 : Bye bye Bali

Pour plus d’info sur les îles de Nusa c’est par LA

 

Dans notre itinéraire, vous remarquerez que nous n’avons rien écrit sur les îles gili, tout simplement car lors de notre passage à Bali, Lombok, l’île voisine a connu de très violents séismes, un tragique événement, qui a causé la mort de nombreuses personnes. Les îles Gili ont donc été interdites d’accès. Elles ont ré-ouvert leurs portes quelques jours plus tard.

Nos pensées vont toujours à ces personnes et à ces familles, que nous porterons toujours dans nos cœurs.

C’est donc pour cette raison que nous n’avons pas écrit d’article, mais on vous recommande fortement d’y aller, il parait que c’est magnifique !

Et si vous avez un peu plus de temps profitez en pour découvrir le nord de Bali en faisant un tour par Lovina (par ICI).

 

L’essentiel

Quand ? Comment ? Combien de temps partir ?

La durée du séjour : 3 semaines c’est vraiment le top si on veut profiter de Bali à fond. Si vous souhaitez aller plus loin et visiter Lombok ou encore les îles Flores il faut prévoir une bonne semaine supplémentaire.

La saison à privilégier : Juillet, Août et Noël, font partie des mois de haute saison, vous serez donc sûrs d’avoir du beau temps, mais aussi beaucoup de touristes.

La meilleure saison à privilégier est la saison dite « intermédiaire », c’est à dire Mai, Juin et Septembre : Beaucoup moins de touristes, et le soleil au rendez vous.

Valise ou sac à dos ? Préférez le sac à dos, c’est beaucoup plus pratique et avantageux lors de vos déplacements.

Le logement : Hôtel, resort, guest house, chez l’habitant, il y en a pour tout le monde et à tous les prix.

 

bali indonesie

 

Le meilleur moyen de transport

Comment se déplacer sur place ? La question qu’on se pose tous quand on part en voyage !

1/ Le scooter :

Les plus : Pratique et économique, les amoureux de l’aventure seront enchantés par cette expérience, cheveux au vent ! Simple, rapide et efficace. Entre 3 et 5 euros la journée.

Les moins : Il faut être très vigilant, on compte tous les jours des accidents sur l’île, majoritairement provoqués par les touristes. Pourquoi ? Et bien parce que les permis de conduire ne sont pas demandés, la conduite se fait à gauche, les casques ne sont pas obligatoires et le trafic est très dense par endroit.

Le scooter est selon nous la meilleure option à condition de rester attentif sur la route.

2/ La location de voiture :

Les plus : Plus de sécurité à bord d’une voiture.

Les moins : Le prix, puisqu’il faut compter environ 20 euros la journée. De plus, beaucoup de trafic dans les villes amenant à de la perte de temps dans les bouchons.

3/ Le chauffeur privé :

Les plus : Nous avons souvent eu recours à leur service pour nous déplacer d’une partie de l’île à une autre. Le meilleur moyen pour visiter tout en atteignant son nouveau point de chute. Après, sur place, rien ne vous empêche de louer un scooter. Il faut compter entre 400 000 et 600 000 RP pour une journée, avec les visites que vous souhaitez faire.

Les moins : Il n’y en a pas vraiment, mis à part son prix mais si vous le faites de manière occasionnelle, c’est un bon rapport qualité prix.

4/ L’application Grab:

Les plus : Pour des petits déplacements, cette application de taxi local peut être intéressante, car les prix des courses sont vraiment cheap.

Les moins: C’est une application très mal vue sur l’île, puisqu’elle prend le pas sur les emplois des « vrais » taxis locaux. Il est donc important de ne pas l’utiliser dans les lieux touristiques.

 

bali indonesie

 

Le coût de la vie à Bali

C’est bien connu, à Bali et de manière générale en Asie, le coût de la vie est vraiment bas, soit environ 48% moins cher que les prix pratiqués en France. On peut donc tout diviser par deux.

Un repas : A partir d’1€ dans un warung très local, jusqu’à 16€ dans un lieu branché

Une bintang : Entre 1,20€ et 2€

Un hôtel : A partir de 5€ par personne

Un paquet de cigarettes : Entre 1,30€ et 1,80€

 

bali indonesie bintang

 

Les bons plans et astuces sur l’île ?

La langue utilisée : L’anglais principalement, mais saviez-vous qu’à Bali l’Indonésien ne se parle pas de la même manière d’une partie de l’île à une autre ?

Les spécialités locales : Vous devez absolument tester : le célèbre nasi goreng, mi goreng ou encore le piquant Gado Gado, le tout accompagné d’une Bintang (la bière locale), dans un warung (restaurant traditionnel Indonésien). Une véritable cuisine de saveur et de goût.

 

bali ubudPetit déjeuner traditionnel : Le banana pancake

 

bali indonesieLe mi goreng

 

L’application incontournable : Map Me, un GPS qui vous permet de vous guider hors connexion, à condition d’avoir télécharger la carte du pays au préalable bien entendu.

Le téléphone : Dans tous nos voyages, nous prenons une carte sim, c’est très utile si jamais on rencontre un problème sur la route, ou encore pour booker un hôtel etc. Ça vous coutera 10 euros maximum, et croyez nous c’est bien utile.

 

C’est ici que nous fermons ce chapitre sur Bali.

On espère que vous serez autant séduits par cette île que nous l’avons été.

N’hésitez pas à nous faire une retour de votre expérience, ou tout simplement pour nous dire si nos conseils vous ont aidé dans la préparation de votre voyage.

On se retrouve très vite pour de nouvelles aventures.

Si vous avez raté nos précédentes explorations à travers le monde, c’est par ICI

See you la France !